REA_73404_009Au regard du résultat des élections européennes aujourd’hui en France, il sera intéressant d’interroger dès demain lundi les négociateurs français pour savoir si de tels résultats et finalement le fait que les « écologistes » deviennent la troisième force politique française a ou va avoir une conséquence sur leur travail.
Il s’agit clairement et nettement d’un appel lancé par les électeurs de France pour une société plus durable. Les négociateurs et à leur tête le gouvernement français (qui décide de la position française lors des négociations) sauront-ils entendre les voix des électeurs français ?
Enfin, plus qu’une question politique, il s’agit clairement d’une question démocratique, comme le disait hier le Financial Times, l’Union Européenne doit arrêter d’être une instance loin de ces citoyens et qui s’en rapproche seulement une fois tous les 5 ans pour obtenir leur voix que ces mêmes citoyens donnent de moins en moins facilement.

Plus de détails, dès demain !

Advertisements